Ontdek Amsterdam

Un tour à vélo dans le centre-ville

Un tour à vélo dans le centre-ville

Kom mee op een fietstour door de Amsterdamse binnenstad ! De grachtengordel viert net haar 400e verjaardag en staat ook sinds dit jaar op de UNESCO lijst. Deze fietstocht vol historische anekdotes en verborgen pareltjes is een perfecte aansluiting op een museumbezoek. Naast de gouden eeuw in Amsterdam, verzorgen onze gidsen ook tours door de dijkjes in Noord of een speciale tour Moderne Architectuur in het Oosterlijk havengebied. Voor meer informatie: www.amsterdam-velo.com.

Amsterdam Museumguide

Visit the museums in amsterdam with our English speaking Guides, www.amsterdam-museumguide.com

Se dépayser en Iran et découvrir ses principaux attraits touristiques

image iran

Parmi les destinations touristiques du continent asiatique, l’Iran ne cesse d’impressionner les étrangers en raison de ses lieux intéressants. La plupart des vacanciers décident de commencer leur voyage en Iran dans la ville de Téhéran. Pour cause, cette capitale iranienne recèle de nombreux trésors architecturaux et d’établissements culturels exceptionnels. Dans cette commune, il est impossible de manquer l’imposante tour Milad qui mesure 435 m de haut. Il s’agit d’un complexe de 12 étages qui abrite un centre commercial, un hôtel cinq étoiles, une bibliothèque spécialisée, un showroom et un hall d’exposition. Les visiteurs y verront aussi des restaurants panoramiques pour leur permettre de contempler Téhéran et ses alentours. Dans cette municipalité, la tour Azadi fait également partie des sites à ne pas rater. L’une des particularités de ce monument est sa forme « Y » inversée, imaginée par l’architecte Hossein Amanat. Sous le bâtiment se trouve un musée dans lequel les voyageurs découvriront une copie du cylindre de Cyrus.

Les autres endroits intéressants de Téhéran à ne pas manquer

Outre la tour Azadi, Téhéran a encore tant d’endroits impressionnants pour séduire les routards durant leurs voyages en Iran. En se rendant dans le district de Shemiran, par exemple, les vacanciers verront le palais de Sa’dābād. Celui-ci est un ensemble palatial érigé par les dynasties Qadjare et Pahlavi. Dans cet édifice se trouvent des musées qui permettent aux visiteurs de connaître davantage l’histoire culturelle du pays. La mosquée de l’Imam Zadeh Saleh fait également partie des sites incontournables de Téhéran. Elle est située à proximité de la place Tajrishet se distingue par ses couleurs chatoyantes. Sur les lieux, les touristes profiteront de leur passage pour photographier ce bijou architectural. Pour les amateurs de pierres précieuses, ils seront ravis d’admirer différentes collections de joaillerie au musée des Joyaux de la couronne. Parmi les plus remarquables, les globe-trotters contempleront la couronne impériale de la dynastie Pahlavi et le diadème de l’Impératrice Farah.

Une escapade mémorable dans la ville touristique d’Ispahan

Voyager en Iran permettra également aux routards de visiter une autre ville intéressante du pays, à savoir Ispahan qui se trouve à 34 km au sud de Téhéran. Dans cette ancienne capitale de l’empire perse, se balader sur la place Naghsh-e Jahan est un must. En raison de sa beauté, ce lieu a été classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979. En se promenant aux alentours du site, les globe-trotters ne manqueront pas de découvrir plusieurs monuments historiques de l’époque safavide comme le palais Ali Qapu et la mosquée du Chah. Dans cette commune, flâner sur le pont Chahrestan est aussi une activité à ne pas rater. Cette infrastructure, traversée par le fleuve Zayandehrud, figure parmi les attraits touristiques majeurs de la municipalité. En outre, les vacanciers seront fascinés par le savoir-faire des habitants qui sont reconnus dans la fabrication des textiles, des tapis, des céramiques et des gravures.

Passer un excellent séjour de rêve en Tanzanie

Envie de s’évader en famille ou entre amis au cœur d’une nature légendaire ? Pas d’inquiétude ! La Tanzanie réserve aux routards à la recherche d’aventure inédite des escapades permettant un contact direct avec la faune et la flore africaine. Ainsi, les vacanciers auront l’opportunité de découvrir la présence des animaux les plus extraordinaires de la savane. Aussi, cette nation millénaire cache en elle une histoire séculaire riche et dévoile le long de son littoral des paysages à couper le souffle. Ces derniers sont propices pour un séjour de rêve et de détente absolu sous l’ensoleillement radieux de l’océan Indien. Manifestement, choisir la Tanzanie comme lieu de prédilection pour les vacances est tout simplement la garantie de passer l’un des plus beaux séjours du monde. Le temps d’un safari dans un parc tanzanien, par exemple, présente l’opportunité de côtoyer de près les plus beaux animaux de cette terre d’évasion. On y trouvera des buffles, des babouins ou encore des léopards.

Les merveilles tanzaniennes à ne pas louper durant le séjour

À l’occasion d’un séjour en Tanzanie, les aventuriers ne manqueront pas d’explorer une nature exubérante qui est dominée par le parc du Kilimandjaro, majestueusement ancré au nord du pays. C’est ici que la faune locale cohabite en harmonie et fascine par leur furtivité. Les passionnés de voyage peuvent y observer des éléphants, des girafes, des antilopes, etc. Ce parc est célèbre pour son volcan symétrique couvert d’une neige éternelle. Un peu plus loin se trouve le parc du Serengeti, un véritable refuge pour de nombreux mammifères herbivores tels que les zèbres, les gnous ou bien les gazelles. Quant à la réserve de biosphère de Ngorongoro, celle-ci vaut également le détour rien que pour admirer la diversité de ses paysages. Cet immense cratère s’est transformé en lac et constitue un abri idéal pour une colonie de flamants roses. À part cela, la Tanzanie est bien plus qu’un sanctuaire naturel, c’est aussi une destination riche en tradition, car son héritage culturel est pratiquement préservé par le peuple Massaï. Cela étant dit, ce dernier pratique encore l’art de l’élevage, de la danse et de la coiffure traditionnels.

L’archipel de Zanzibar, un lieu de villégiature pour les vacanciers

En prenant la direction de l’archipel de Zanzibar, les routards vont tout de suite comprendre qu’un nouveau cadre de vie agréable se présente devant eux. Ils y trouveront des lieux paisibles pour se détendre au soleil. Ces îles peuvent être l’une des principales raisons de visiter la Tanzanie, car l’exploration de Zanzibar est un réel plaisir. Grâce à ses sables marins dorés à perte de vue et sa mer turquoise, ce petit coin paradisiaque procure du charme à cette destination. Formé de trois principales îles, à savoir, Unguja, Mafia et Pemba, et aussi de plusieurs îlots, l’archipel fera sûrement le bonheur des adeptes de la plongée. Au cœur de cet ensemble se trouve une ville éponyme qui vaut bien le détour lors de cette escapade. On y trouve des résidences qui sont édifiées en pierre de corail.

voyage de reve en Tanzanie

POURQUOI FAIRE UN VOYAGE AVENTURE ?

Vous vous sentez l’âme d’un globe-trotter ? L’inconnu et les défis vous attirent ? Lancez-vous dans un voyage aventure dans une région sauvage et reculée du monde.

Envie de trekking dans des cadres d’exceptions ? Un voyage en Tanzanie vous offrira une ascension inoubliable sur les pentes du Kilimandjaro, entre savane et désert glaciaire, le long d’un parcours exigeant qui marque toujours profondément les amoureux de la montagne. Pour les plus entraînés, choisissez l’Himalaya et lancez-vous à l’assaut du plus haut sommet du monde, le mythique Mont Everest qui domine ce sanctuaire spirituel et naturel qu’est le Népal.

Envie de passer des nuits en pleine jungle ? Repoussez vos limites et testez votre aptitude à la survie dans les zones reculées de l’Amazonie colombienne. Durant un voyage en Colombie, au cœur de la jungle, retrouvez votre état de nature. Immergez-vous dans la sauvagerie et la beauté du monde, au contact de terres vierges, dans une végétation inextricable, où les arbres sont gigantesques et les méandres des fleuves plus déroutants qu’un labyrinthe.

Partir à l’aventure est possible aux quatre coins du globe. Chaque région du monde offre ses challenges, des merveilles océaniques aux sommets les plus improbables, dans les territoires encore sauvages de notre planète. Venez découvrir aujourd’hui nos suggestions d’itinéraires et photos en consultant tous nos voyages aventures ainsi qu’une partie des activités aventures que nous vous proposons de vivre tout au long de l’année.

https://www.marcovasco.fr/

La Corée du Sud, un beau pays qui mérite un détour

Avantagée par des paysages somptueux, la Corée du Sud est une destination qui attire d’innombrables vacanciers à la recherche d’une expérience authentique. La verdure incroyable de ses plaines, ses montagnes et ses rivages paradisiaques constituent un incontournable pour une randonnée en pleine nature et des moments de détente hors du commun. Deux lieux se tiennent au premier rang pour créer un séjour inoubliable en Corée du Sud, le parc national de Seoraksan et la plage d’Eulwangni. Les chemins qui traversent le parc national de Seoraksan sont ornés de panoramas magnifiques, abritant quelques temples et sanctuaires bouddhistes bien conservés. Par ailleurs, la plage d’Eulwangni est également un itinéraire à ne pas rater lors d’une visite en Corée du Sud. Tout un programme chargé d’activités sera au rendez-vous pour égayer les touristes de passage dans les rives de cette localité. Ils nageront dans une eau transparente, avant d’aller se prélasser sur le sable blanc.

Tomber sous le charme des paysages du parc national de Seoraksan

Habillant les prairies, les vallées et les Montagnes de la partie est de la Corée du Sud, le parc national de Seoraksan est une localité très convoitée par un certain nombre d’excursionnistes. Ses collines verdoyantes forment un havre de paradis terrestre, surmontées par des forêts de pins admirables, parsemées de sentiers parfumés qui conduisent jusqu’en hauteur. Les sommets de ses buttes sont vêtus de granites pittoresques, assurant un dépaysement total pour les randonneurs qui effectuent un circuit en Corée du Sud. La cerise sur le gâteau d’une balade au parc de Seoraksan est le spectacle offert par la cascade Biryong. Même si elle n’a rien à voir avec les cataractes époustouflantes de l’Amazonie, elle séduit dès le premier regard grâce aux ruissèlements de ses eaux qui produisent un son envoûtant pendant qu’elles se déversent tout en bas. Les cinq autres chutes fantastiques de Seoraksan méritent également une petite visite, surtout pour les amateurs de photographie. En allant plus loin dans la réserve, les vacanciers apercevront une immense statue de Bouddha, puis un magnifique pont aux passerelles joliment sculptées. En arpentant le chemin des altitudes, les promeneurs découvriront des cavernes transformées en temples remplies de reliques bouddhiques.

Passer des instants merveilleux sur la plage d’Eulwangni

Situé non loin de Séoul, à Incheon-si, Eulwangni est l’endroit parfait pour passer des vacances en Corée du Sud. Ses vastes étendues sablonneuses sont idéales pour installer un petit campement. D’ailleurs, quelques agences proposent des accessoires de plages comme les parasols, les transats et les chaises. Ses eaux peu profondes sont le terrain de jeu des enfants. Ils pourront nager en toute tranquillité à Eulwangni. Les férus de la sensation seront ravis de faire des promenades en bateau. Au large, ils s’initieront à la pêche. Les familles qui viennent en voiture n’auront aucun problème pour se garer, car la plage possède un grand parking. Les amoureux de la bonne cuisine se rapprocheront des nombreux restaurants à Eulwangni pour savourer les infinies spécialités gastronomiques coréennes. Ils seront aux anges en dégustant les délicieuses préparations de cette contrée, ne citant que le Bibimbap, le Modeumjeon ou le Kimchi. Ils ne manqueront pas de goûter les différents plats à base de fruits de mer frais. Dans la soirée, la beauté de la plage d’Eulwangni montre son vrai visage lors du coucher du soleil, un moment magique qu’il faut mémoriser par quelques clichés en guise de souvenirs.

Que faire au Costa Rica en famille ?

Le Costa Rica est l’une des destinations d’Amérique centrale capables d’accueillir un bon
nombre de touristes. Ce pays est en effet réputé pour sa culture, sa forêt tropicale
humide, ses plages, ses volcans et sa grande biodiversité. Pour commencer un circuit au
Costa Rica, sa capitale San José mérite longuement le détour. Profitez de votre passage
dans cette ville pour visiter des vieux quartiers comme Soledad, Amon, Coca Cola ou
encore Otoya, puis découvrir son marché central, typique des marchés d’Amérique
latine. Vous allez apercevoir les richesses produites par le terroir en vous rendant dans
les beaux musées d’Or et de Jade. Poursuivez votre balade jusqu’au Théâtre National,
qui figure parmi l’un des plus grands trésors de cette cité et sait séduire les visiteurs
grâce à son étonnante architecture et son histoire. Vous trouverez dans cet endroit
aussi un bon coin pour prendre du café, le produit emblématique du pays et pour
admirer les expositions d’art.

Visiter le Parc National Corcovado
Le Parc National de Corcovado est le meilleur endroit pour s’éloigner des tumultes de la
ville. Cette réserve, avec sa biodiversité très variée, est à ne pas manquer lors de vos
circuits au Costa Rica. Le parc possède plusieurs sentiers de randonnée qui permettent
l’exploration de sa faune et sa flore. En passant par un pont suspendu, vous tomberez
sur des macaw et plusieurs espèces de singes, vous regardant avec des gros yeux, sautés
par-ci et par-là, tous excités d’avoir de la visite. Tout près des marais, vous rencontrerez
des tapirs flemmarder ou faire la sieste dans les herbes. Sur les bords des plages, vous
croiserez quelques lézards et des coatis qui partent à la recherche de la nourriture. En
outre, une virée en bateau est disponible sur le lieu pour voir défiler d’immenses arbres,
tout aussi grands les uns que les autres. Par chance, vous observerez des baleines à
bosse qui offriront un spectacle impressionnant en dessous de vos yeux. Après cette
belle promenade, pensez à faire une pause et prenez un bon bain frais dans une
cascade.

Une escapade dans le parc Manuel Antonio
Au Costa Rica, le parc Manuel Antonio est l’un des sites les plus prisés des amoureux de
nature. Vous trouverez dans ce coin une grande varié d’oiseaux. Si vous avez bien l’œil,
vous pourrez faire la rencontre du pélican, du toucancillo, de l’épervier-pêcheur, du
guaco ou du chirin coca. En ce qui concerne les animaux, il y a des paresseux, des
carcajous, des tatous, des iguanes, des coatis, beaucoup de félins et de singes. En plus
de cela, des belles plages aux eaux calmes vous inciteront à la baignade, une occasion
que vous devez saisir le temps de votre circuit au Costa Rica. Par contre, un peu plus au
nord, la plage de Jaco, pourvue de très grosses vagues, est très appréciée des amateurs
de surf. Une balade en bateau vous permettra d’apercevoir des crocodiles et des milliers
de plantes, parmi lesquelles l’arbre à pluie, le ceiba, les palétuviers, les amandiers et les
cocotiers sur les plages.

Le Pérou, une terre d’abondance

Le Pérou est une destination de choix pour les séjours de découvertes naturelles, mais aussi culturelles. Signifiant « abondance » en langue quechua, le pays peut se vanter de disposer de paysages incroyablement contrastés qui offrent d’infinies possibilités d’activités. Les passionnés d’aventure en plein air et les amateurs de grands espaces y trouveront, sans doute, leur compte au cours de leur circuit. Ils effectueront des expériences inédites en flânant sur de vastes déserts, en jouant les Indiana Jones dans des jungles primaires ou en se promenant dans une cordillère enneigée. En outre, un voyage au Pérou est une opportunité de profiter du plaisir de la mer. Les férus de loisirs balnéaires y seront satisfaits, car la contrée abrite de belles plages ensoleillées et de spots dédiés au surf. De nombreuses écoles permettant aux estivants de s’initier à ce sport nautique sont installées le long des plages touristiques. Sinon, les côtes péruviennes abritent plusieurs stations propices à la plongée. Les destinations les plus populaires pour le safari marin sont, notamment la région de Lima, de Tumbes et de Piura.

Séjour culturel au Pérou

Outre voir des curiosités naturelles et se détendre sur des plages paradisiaques, voyager au Pérou est intéressant dans le cadre d’un séjour culturel. Fort de son passé, la contrée invite les touristes à découvrir ses monuments historiques, dont certains sont d’envergure mondiale. Les vacanciers devraient, entre autres, inclure dans leur programme de voyage sur mesure les visites de quelques vestiges précolombiens comme la cité inca Machu Picchu, la forteresse de Kuelap ou les célèbres lignes de Nazca. Sinon, un parcours à Cusco conduira les routards au Temple du soleil. Il s’agit d’une merveille architecturale qui est considérée comme l’un des lieux les plus sacrés de l’Empire inca. Par ailleurs, un séjour culturel sur le territoire péruvien ne sera pas complet sans la rencontre avec les locaux qui sont fiers de leurs coutumes. À préciser que le mode de vie des habitants y est fortement influencé par les traditions ancestrales.

La cuisine péruvienne

En 2012, le Pérou a reçu le World Travel Award de la meilleure cuisine au monde. Durant leur séjour dans cette terre de contraste, les voyageurs ne devront pas manquer d’y réaliser une expérience gastronomique. À souligner que l’art culinaire de la contrée, disposant du plus grand nombre de plats au monde, a des racines indigènes qui remontent bien avant la civilisation des Incas. Il a été, par la suite, influencé par différentes vagues de migrations, notamment d’Espagnols, d’Africains et de Chinois. Aujourd’hui, si on devait définir les particularités de la gastronomie péruvienne, le premier argument se porte sur l’abondance, la diversité et la qualité de ses produits. À cela s’ajoute l’audace des chefs créatifs qui sont toujours à la recherche de nouvelles recettes et leur capacité à conserver leur culture millénaire. Pour une expérience culinaire inédite lors d’un voyage Pérou, les touristes devront privilégier Lima, la nouvelle capitale mondiale de la gastronomique.

 

Costa Rica: Des délices de la gastronomie costaricienne à ne pas manquer

Bien souvent, la majorité des globe-trotters qui envisagent de voyager au Costa Rica n’ont
qu’une idée en tête. Explorer les réserves naturelles du territoire. Pourtant, ce merveilleux
pays n’a pas que des sites protégés. En effet, l’art culinaire local constitue un autre trésor
touristique de cette contrée d’Amérique centrale.

Le Gallo Pinto, un succulent plat à découvrir

Durant votre séjour Costa Rica, vous aurez sûrement le temps de goûter à plusieurs
spécialités culinaires du pays. Si vous dormez chez l’habitant, par exemple, il est certain que
votre hôte vous servira du «Gallo Pinto» (coq tacheté en français) à votre réveil, car il s’agit
du petit déjeuner local. Même si pour ce plat, on a choisi d’incorporer le nom d’un oiseau,
cela ne signifie pas pour autant que cet animal fait partie de la liste des ingrédients. En fait,
sa composition principale est le haricot et le riz. En ce qui concerne les haricots utilisés dans
la préparation, cela dépend du cuistot. Certains optent pour des haricots rouges, d’autres
préfèrent les noirs. Il est à noter que le mode de préparation et de cuisson du Gallo Pinto
diffère selon les régions du pays. De ce fait, ne vous étonnez pas si on vous sert une variante
de ce plat. Par contre, pour rehausser le goût, les cuisiniers vont généralement mettre du lait
de coco, du poivron, de la coriandre, des oignons et de la viande.

Le Casado, un vrai régal pour les papilles

Pour poursuivre votre séjour Costa Rica à la découverte des spécialités culinaires du
territoire, pourquoi ne pas déguster le plat national? Ce dernier n’est autre que le célèbre
Casado. Il faut savoir que lors des mariages, il est destiné aux tourtereaux. D’ailleurs, si l’on
traduit son nom, on a le terme «marié». Que ce soit dans les restaurants étoilés ou les sodas
(restaurants typiques du pays), on retrouve ce plat. Dans un soda, par exemple, un Casado
coûte environ 4 €. Par contre, si vous le commander dans un établissement un peu plus
luxueux, l’addition sera encore plus salée, car vous devrez débourser dans les 10 €, voire
beaucoup plus. En outre, parmi les ingrédients qui composent un Casado, il y a la viande de
porc, la banane plantain, la salade verte, le thym, les haricots (noirs ou rouges), les oignons
ainsi que les carottes. Il est à noter que le porc peut éventuellement être remplacé par du
poulet ou du poisson.

Le Chifrijo, un délice pour les fins gourmets

Un séjour Costa Rica vous a permis de déguster le Gallo Pinto et le Casado. Pour terminer
votre voyage culinaire en beauté, vous avez la possibilité de découvrir le Chifrijo. Pour la
petite anecdote, ce plat est apparu à San José, la capitale du territoire, vers les années 90. En
général, il se consomme au déjeuner ou au dîner. Contrairement aux 2 recettes vues
précédemment, celle-ci ne présente pas d’haricots rouges et noirs, mais plutôt des blancs.
Par contre, d’autres ingrédients utilisés pour la préparation du Casado et du Gallo Pinto se

retrouvent dans ce mets. Il y a, entre autres, la viande de porc et les poivrons. À ces derniers
viennent s’ajouter l’huile d’olive, l’ail, le paprika, l’origan, les tomates mûres…

Des vacances bien-être en Thaïlande

Avant tout, un voyage en Thaïlande permet aux touristes de se ressourcer et de se détendre pour échapper au stress du quotidien. Il constitue ainsi un moyen efficace pour retrouver la forme afin d’affronter à nouveau le travail ou toute autre responsabilité.

Se sentir bien dans sa peau durant un séjour en Thaïlande

Qui n’aime pas se faire chouchouter, en particulier durant un séjour en Thaïlande ? En fait, il existe plusieurs méthodes un peu exceptionnelles qui sont utilisées par les Thaïlandais pour relaxer le corps et l’esprit. Pour cela, des spécialistes des soins du visage et du corps sont à la disposition des vacanciers pour qu’ils puissent bénéficier d’un traitement de bien-être spécifique. Manifestement, la Thaïlande est une destination de choix pour se faire peau neuve pendant les vacances. C’est d’ailleurs l’un des pays asiatiques permettant aux routards de changer d’air. En plus de cela, les activités à faire sur place sont variées et il y en a pour tous les goûts. À titre d’exemple, les passionnés de voyage auront le privilège d’effectuer des excursions culturelles, de la randonnée pédestre, des balades à dos d’éléphant ou encore d’assister à des évènements festifs du pays.

Suivre des séances de thalasso et de massage façon thaï

Les visites durant un séjour en Thaïlande s’avèrent parfois épuisantes. Pour retrouver du tonus au cours de ce périple, des séances de thalassothérapie et de massage thaïlandais s’imposent. Cette contrée d’Asie du Sud-Est peut être un lieu de prédilection pour tous ceux qui souhaitent se faire choyer dans un centre de bien-être proposant des soins adaptés aux besoins de chaque voyageur. Au bout de quelques jours de traitement, le patient sera au top de sa forme. Il est à noter que la thalassothérapie thaïlandaise permet aux pratiquants de jouir d’un séjour apaisant dans un cadre idyllique au bord de la mer. Enfin, pour apaiser les tensions musculaires, les massages thaïlandais restent une excellente alternative qui garantit un pur moment de bonheur. Par ailleurs, toutes les formes de massage sont à découvrir dans les centres thalasso en Thaïlande.

Méditation dans des temples, une expérience inoubliable

Les vacances bien-être en Thaïlande ne se limitent pas seulement à la thalassothérapie et aux massages. Les aventuriers peuvent aussi tenter une expérience inédite grâce à des séances de yoga dans des temples renommés du royaume. En plus de la visite des sites historiques et sacrés, les routards auront également l’opportunité de s’initier à la méditation. Ainsi, chaque voyageur peut profiter d’une séance de relaxation profonde et de ressourcement intérieur au cœur de la nature. À l’évidence, le yoga en plein air est une activité à ne pas manquer lors de la visite de la Thaïlande. Ceci permet d’équilibrer le bien-être du corps et de l’esprit et surtout de retrouver la paix en soi.

 

Un week-end en famille à Granville

Entre balades en bord de mer ou à la campagne normande, baignades, farniente sur la plage, parcours de VTT, les touristes ont l’embarras du choix concernant les activités à faire lors d’un week-end en famille à Granville. En effet, ce petit coin de paradis bâti sur un promontoire rocheux est favorable au dépaysement. Un petit tour dans cette ville côtière permet aux touristes de découvrir tout son charme et son authenticité.

Les points forts d’un séjour à Granville

Pour commencer, la visite de la vieille Granville reste incontournable, notamment durant passage dans la « rue des Juifs ». Cette dernière recèle des ateliers et de petites galeries en tout genre pour se faire plaisir. Ensuite, une randonnée pédestre dans la Haute-Ville s’impose. En y faisant un tour, les vacanciers apprécieront leur odyssée sur les falaises du Roc. Ensuite, ils peuvent poursuivre leur découverte au musée d’art moderne. Les plages de sable fin et la villa « Les Rhumbs », maison d’enfance de Christian Dior, valent également le détour. Après cette très belle promenade, une halte dans le Gîte de la Herberdière permet aux touristes de vivre une voyage aventure conviviale avec leurs proches.

Les particularités du Gîte de la Herbedière

Le Gîte de la Herbedière est l’endroit idéal pour passer des moments inoubliables en famille. Situé à mi-chemin entre le Mont-Saint-Michel et les plages du débarquement, il propose un hébergement pour une dizaine de personnes dans une maison tout confort à proximité des îles Chausey et de Granville. En ce qui concerne les activités à faire sur place, les voyageurs peuvent faire un tour à l’aquarium ou au musée Christion Dior. À part cela, les shoppings, les balades en VTT, la randonnée et la pêche à pied font également partie des choses à faire le temps d’un week-end dans ce lieu paisible et accueillant.

Madagascar, l’une des meilleures destinations pour une lune de miel réussie

 Madagascar figure parmi les adresses incontournables pour passer un voyage de noces mémorables. En effet, cette île paradisiaque dispose d’un paysage magnifique constitué de plages idylliques, de plateaux, de plaines pittoresques, de richesses naturelles uniques, etc. Outre cela, elle propose une multitude d’activités à deux.

Pour commencer leur escapade, les amoureux pourront partir à la découverte des merveilles de la région d’Itasy. Ils y verront les chutes de la Lily qui sont des cascades provenant d’un ancien cratère dans le lac d’Itasy. Sur les lieux, ils pourront faire du canoë-kayak, des randonnées pédestres ou des randonnées à vélo. Mis à part cela, les tourtereaux y trouveront des geysers qui sont des puits artésiens. Sur ce site, ils profiteront des jets d’eau et se baigneront dans les piscines naturelles d’eau chaude. Les jeunes mariés auront également la possibilité de faire des massages en argile.

Partir à la découverte des merveilles naturelles de Nosy Be

L’île de Nosybe est une destination à ne pas manquer lors d’une lune de miel à Madagascar. En effet, elle dispose d’une multitude de sites touristiques à couper le souffle. Parmi les sites à découvrir, on compte la réserve naturelle intégrale de Lokobe. Celle-ci se situe dans la partie sud-est de la commune urbaine de Nosy Be. Pour accéder à ce site exceptionnel, les jeunes mariés profiteront d’une promenade en pirogue d’environ 45 mn, depuis le village de pêcheurs d’Ambatozavavy. Arrivés sur les lieux, ils exploreront une richesse naturelle hors du commun. Côté flore, cette aire protégée abrite plusieurs espèces rares comme le Kindro, le Tontôrogno et le Ramy. Mis à part cela, elle abonde de cocotiers et de palmiers. En ce qui concerne la faune, les tourtereaux y rencontreront des lémuriens, particulièrement le Fitsikidy. Ilsy trouveront également 17 oiseaux endémiques du territoire malgache comme le Martin-chasseur malgache et le Hibou de Madagascar.

Profiter d’une plongée sous-marine sur le Nosy Sakatia

Pour continuer leur aventure à deux, les jeunes mariés feront une plongée sous-marine sur le NosySakatia. Cette île est célèbre pour ses beaux sites de plongée. En effet, ses fonds sous-marins sont très riches. Hormis cela, l’océan est calme avec une température de 28 °C. De plus, l’eau est suffisamment claire pour photographier le paysage et ses habitants. Lors de cette découverte, les tourtereaux y verront des coraux et diverses espèces de poissons comme des gaterins, des poissons-cocher, des poissons-crocodiles, des poissons-feuilles, des demoiselles, des vives, etc. Ils y rencontreront aussi d’autres espèces telles que des mantes de mer-paon, des langoustes, des crevettes, etc. Par ailleurs, pour apprécier la myriade de petits animaux, il est nécessaire de se munir d’une loupe. En outre, pour parfaire le voyage, les amoureux rejoindront le NosyIranja pour admirer la beauté de la plage. Ils pourront profiter du soleil, se baigner et faire du shooting.

Decouvrir differents environements en Namibie

La Namibie est un pays captivant à visiter. Elle regorge de paysages à couper le souffle. L’un des endroits passionnants à voir est le parc national d’Etosha. Ce dernier se situe dans la région du Kunene. Elle abrite différentes espèces d’animaux, à savoir des mammifères, des oiseaux, des reptiles, des amphibiens et des insectes. Plusieurs types de plantes se trouvent également dans cette aire protégée. Les arbres les plus répandus sont le mopane, quelques genres d’acacia et de moringa, des palmiers ainsi que d’autres végétaux. Par ailleurs, cette réserve naturelle peut accueillir jusqu’à 200 000 personnes chaque année. Les routards ont l’occasion d’effectuer leur visite à bord d’un véhicule. Diverses portes sont à franchir pour accéder au parc, dont Andersson Gate, Von Lindequist Gate, Galton Gate et King NehaleLyaMpingana Gate. Si les touristes souhaitent prolonger leur séjour dans cette zone de conservation, il existe plusieurs lieux de campement comme Okaukuejo, Namutoni, Halali, Onkoshi, Dolomite et Olifantsrus.

Sossusvlei, l’un des sites fascinants du désert du Namib

Situé dans le parc de Namib Naukluft, Sossusvlei est un désert de sel et d’argile. Ce lieu correspond bien à un voyage sur mesure en Namibie. Il est le site touristique le plus fréquenté du pays. Le sable de cet endroit est rouge. Cette couleur provient de la présence de trioxyde de fer. En explorant cette zone, les visiteurs verront des dunes. Ces dernières ont la possibilité de dépasser les 375 m de haut. Elles résultent de l’accumulation de grains de sable transportés par le vent. Par ailleurs, le paysage de ce désert est composé de quelques

végétaux, notamment l’Acacia erioloba. Cette espèce d’arbre africaine fait partie de la famille des Mimosaceae. Sa hauteur s’élève jusqu’à 16 m. Elle peut vivre avec une température d’environ 40 degrés Celsius. Sa racine principale s’enfonce sous le sol sur près de 60 m de profondeur afin d’atteindre une nappe d’eau souterraine.

Contempler la côte des squelettes

Après avoir découvert un désert composé de sable rouge, les touristes peuvent continuer leur périple en visitant la côte des squelettes. Cette dernière couvre la partie nord de la côte Atlantique de la Namibie. Son appellation « Skeleton Coast » en anglais provient du titre d’un livre du même nom paru en 1944. L’auteur de ce recueil se nomme John Henry Marsh. Son ouvrage raconte le naufrage du Dunedin Star (un navire frigorifique d’une compagnie maritime nommée, la Blue Star Line) sur la côte des Squelettes. Depuis le succès du livre, le nom de la côte des squelettes est devenu officiel. Par ailleurs, le paysage de cet endroit est époustouflant. Les globe-trotters ont l’occasion d’admirer la mer avec les vagues qui déferlent de manière constante sur les plages. Il est possible de voir des bateaux échoués sur le rivage. L’aspect du sable de ce lieu est entrecoupé par des affleurements de pierres. Des dunes sont également présentes.

 

Les activitees touristiques a faire en indonesie.

L’Indonésie est un pays impressionnant qui regorge de nombreux sites touristiques dignes d’intérêt. Cette contrée propose plusieurs activités pour se dépayser.

Découvrir des joyaux naturels à Bali

Parmi les adresses les plus prisées lors d’un voyage en Indonésie, on cite l’île de Bali. Ce splendide bout de terre s’étend sur une superficie de 5 637 km2. Les globe-trotters s’y ruent pour explorer notamment ses merveilles naturelles. Cette expédition recèle des coins paradisiaques à apprécier ou encore pour pratiquer diverses activités. Entre autres, on y aperçoit le lac Batur qui se situe au pied de deux volcans. Issue d’un cratère, cette étendue d’eau change de couleur en fonction de l’état du ciel, ce qui produit un jeu de reflets magnifique. Par ailleurs, les routards auront l’occasion d’apprécier les rizières de Jatiluwih. Ces dernières représentent des champs verdoyants qui forment un coteau de terrasses en cascade. On peut faire une escapade sur les lieux tout en observant ces paysages à couper le souffle. Toujours dans le territoire balinais, les vacanciers pourront s’évader sur plusieurs stations balnéaires. À Kuta, par exemple, ils trouveront de magnifiques plages pour la baignade, le bronzage et bien d’autres encore.

Déguster des plats typiques indonésiens

Durant leurs séjours en Indonésie, les globe-trotters pourront se régaler de diverses spécialités qui caractérisent la contrée. Celle-ci possède une gastronomie riche et variée à l’image de ses cultures, de ses ethnies et de ses langues. Généralement, les habitants mangent les produits des hautes terres et des plaines tropicales. Malgré que chaque région diffère sur le mode de préparation et les ingrédients employés, le riz demeure l’aliment de base sur l’ensemble du territoire. De par la présence des océans autour du pays, le régime quotidien des résidents inclut également les fruits de mer. Les routards seront invités à déguster de nombreux crustacés ; des poissons frais, séchés ou fumés. Il convient de noter que pendant des siècles, les Indonésiens étaient reconnus pour leur production d’épices. Ils utilisent ces assaisonnements avec parcimonie pareillement à la cuisine occidentale. Lors d’un séjour dans ce grand archipel, les routards auront l’occasion d’y savourer des recettes succulentes telles que le nazi goreng, le lontong, le gadogado, le crupuk…

Visiter les beaux temples d’Indonésie

La visite des sites culturels est à ne pas rater pendant vos séjours en Indonésie. Pareillement à ce qu’on pourra trouver lors d’un voyage Vietnam, vous découvrirez bon nombre de temples, notamment sur les îles de Java et de Bali. Ces majestueux sanctuaires témoignent l’histoire et les traditions de l’archipel. Parmi les plus fascinants, on peut citer le Candi Borobudur qui se localise dans la province de Java Central. Cet édifice se distingue de par sa base carrée. Vous y apercevrez un stupa grandiose, occupant une place importante par rapport aux autres qui l’entourent. Vous verrez aussi des sculptures et plusieurs statues de Bouddha. À Bali, vous êtes invités à visiter son plus grand temple hindouiste qui se situe Candi Borobudur. Ce site attire les routards de par ses couleurs flamboyantes. C’est un lieu qui accueille certaines cérémonies coutumières de la région.

 

Infos du Voyageur

Un voyage inoubliable dans les parcs Peruviens

Le Pérou est un pays fascinant situé dans la partie ouest de l’Amérique du Sud. Il attire les voyageurs du monde entier grâce à ses ruines antiques, ses monuments historiques et ses cultures variées. Cette contrée possède des réserves naturelles qui méritent aussi le détour. Le parc national de Tingo María, par exemple est un joyau du Pérou. Cette étendue boisée se trouve dans la province de Leoncio Prado. Dans cette aire protégée, les bourlingueurs peuvent admirer la fameuse chaine de montagnes connue sous le nom de « La Bella Durmiente ». Cette dernière doit son appellation à la forme particulière que dessinent ses monts. Les routards ont également la possibilité d’observer divers animaux, à l’instar du sarcoramphe roi, du tamarin à selle et du Daguet rouge.

La réserve de PacayaSamiria, une merveille du Pérou

La réserve de PacayaSamiria est un site à explorer lors d’un prestige voyages Pérou. Elle se situe dans la région de Loreto, à quelques kilomètres de la ville d’Iquitos. Cette zone abrite de nombreux lacs, des marécages et des lagunes. Elle compte pas moins 130 espèces de mammifères tels que la loutre géante, le jaguar, le tapir, le capybara et le singe laineux. Il sert également de refuge à plusieurs variétés de reptiles, d’oiseaux et de poissons comme les aras ararauna, les tortues, les piranhas et les toucans. Dans ce lieu, les routards peuvent faire une promenade en bateau. Cette activité leur permettra de voir des dauphins roses et des caïmans noirs. Elle leur donnera aussi l’occasion de pêcher un paiche, un énorme poisson pouvant peser jusqu’à 300 kg.

Le parc de Manu, une perle touristique du Pérou

Le parc national de Manu est une aire protégée de près de 17 162 km² se trouvant à cheval entre les provinces de Manu et de Paucartambo. Cette étendue boisée est une partie de la forêt amazonienne, une jungle à visiter lors de circuits Brésil. Dans cet endroit, les globe-trotters ont la possibilité de faire un safari-photo. Ce genre de divertissement leur permettra de photographier divers animaux en voie de disparition comme le jaguar, la harpie féroce, le singe-araignée noir, le cerf andin ou encore le tapir du Brésil. Les routards ont également l’occasion de voir les pétroglyphes de Pusharo. Ces dessins remarquables, selon certains archéologues, sont une sorte de carte géographique mémoire conduisant à la célèbre cité de Païtiti. Par ailleurs, les aventuriers qui visitent cette réserve ont la chance de croiser des indigènes qui peuvent cette localité.

Tambopata, un joyau vert du Pérou

La réserve nationale de Tambopata est un parc à découvrir lors d’un voyage sur le territoire péruvien. Elle se trouve dans la région de Madre de Dios, au sud-ouest du pays. Cette aire protégée d’une superficie de près de 2 746 km² est un véritable paradis pour les ornithologues. En effet, elle compte 632 espèces d’oiseaux tels que l’ara rouge, la pione à tête bleue, l’amazone poudrée et le caïque de Barraband. Dans ce site, les routards peuvent voir des milliers de perroquets sur des collpas. Ces formations géologiques sont une source de sels minéraux pour ces psittacidés. Les bourlingueurs ont aussi la possibilité de se promener en bateau sur le lac Sandoval ou encore rencontrer les peuples EseEjja.

http://www.infosduvoyageur.com/

Partir a l’assaut des plus belles plages Chiliennes

Les plages les plus populaires du Chili se situent aux alentours de Viñadel Mar. Celle-ci constitue une ville de luxe et de plaisirs. On y trouve des parcs, des stations balnéaires ainsi que de somptueux bâtiments. Pour se reposer ou s’amuser, les visiteurs pourront se rendre à la plage de Renaca, localisée dans le quartier du même nom. Ce dernier est le secteur le plus riche de la cité, mais aussi le plus prisé des vacanciers. Il est célèbre pour être un centre de divertissement et pour sa vie nocturne éclectique, plus particulièrement durant l’été. Par ailleurs, son long front de mer de sable blanc s’étire sur plusieurs kilomètres, de Viñadel Mar à la région de Valparaiso. Pour ceux qui souhaitent y rester pour quelques jours, ils trouveront sur place d’excellents hôtels. D’autre part, Caleta Abarca figure également parmi les lieux préférés des estivants. Elle est facile d’accès et on peut y nager tranquillement. Hormis cela, les amoureux de sports nautiques sont invités à se rendre à Pichilemu, une ville touristique et capitale de la région de Cardenal Caro. Elle abrite une station balnéaire considérée comme l’une des meilleures au monde pour la pratique du surf.

Où faire des sports nautiques au Chili ?

Un voyage Chili est une opportunité pour visiter Punta de Choros. Cette métropole située au nord-ouest de la Serena propose une aventure inoubliable grâce à la réserve naturelle de Humboldt, où sont hébergées des colonies de pingouins et de dauphins. À noter que ce site est accessible directement en bateau, particulièrement de janvier à février. Il est également possible d’y effectuer une escapade en voilier, de la plongée sous-marine… Par contre, dans la partie sud de la contrée, les globe-trotters auront l’occasion de profiter de quelques plages les plus divertissantes du pays. Ils y passeront des moments inoubliables dans un environnement unique, où les paysages sont caractérisés par des espaces boisés entourés de lacs. Ces derniers sont propices au jet ski et au kayak. Lanalhue Lake est, par exemple, un endroit à ne pas manquer pour les amoureux des activités aquatiques. Il est parfait pour le windsurf, la natation… Par ailleurs, pour ceux qui cherchent des lieux calmes, ils pourront opter pour Mantazas et sa plage peu fréquentée. Cette ville portuaire se trouve entre Pichilemu et Santiago.

Les meilleures plages à Tomé

Située à environ 10 km au nord de Tomé, Coliumo est une péninsule qui mérite largement le détour pendant les vacances au Chili. Il s’agit du siège d’un cirque de pêcheurs. Cette zone très calme est entourée de beaux paysages, et on y trouve aux alentours plusieurs plages rocheuses et sablonneuses. Pendant leur passage dans cet endroit, les routards pourront se rendre à Los Morros pour profiter de son front de mer au sable fin et d’algues en glaciliarias. Dans le cadre de l’exploration de ce lieu, les aventuriers sont également invités à y effectuer une promenade qui les mènera vers un village. Celui-ci, dont les habitants sont composés essentiellement de pêcheurs, est semblable à la bourgade de Zorritos, une destination à ne pas manquer lors d’un circuit au Pérou. Hormis cela, à près de 20 km de la ville de Tomé, les globe-trotters découvriront une petite plage. Ils y trouveront aux alentours des maisons d’été avec des jardins.

Circuit inedit en Afrique

L’Afrique est une destination idéale pour les voyageurs en quête d’aventures insolites. Diversité des paysages, luxuriante faune sauvage et richesse culturelle créent un mélange unique faisant de lui un continent vraiment à part. Lors d’un séjour en Afrique du Sud, les touristes auront l’occasion de découvrir toutes ces bonnes choses. Cap Townest, par exemple, une étape à privilégier pour commencer le circuit. Située entre les côtes de l’Océan Atlantique et la somptueuse Montain, cette ville dispose d’un cadre naturel hors du commun faisant d’elle la plus belle grande cité de la contrée. Afin de bénéficier d’un splendide panorama sur celle-ci ainsi que le Cap de Bonne-Espérance, monter au point culminant de la Table de la Montagne est un must. À noter que cette dernière se localise à plus de 1 080 m d’altitude. Pour la gravir, les globe-trotters auront le choix entre une ascension en funiculaire et une randonnée pédestre qui constitue un moyen original pour profiter pleinement du paysage.

À la découverte des quartiers populaires du Cap

Durant les circuits en Afrique, dans la ville du Cap, d’autres quartiers méritent également une visite. Localisé sur les pentes de Signal Hill, Bo-Kaap est l’un des plus beaux arrondissements de la ville. Il possède un aspect jovial grâce à ces nombreuses maisons résidentielles aux couleurs vives, dont la plupart datent du XVIIIe siècle. Ses habitants sont issus d’esclaves en provenance de Malaisie, d’Inde, du Sri Lanka et de plusieurs contrées africaines. Par ailleurs, les fêtards sont invités à se rendre à Long Street pour profiter de ce que cette rue offre. Situé dans la section City Bowl, cet endroit est parfait pour les sorties nocturnes. Les touristes y trouveront de nombreux restaurants et bars ethniques, dont des hôtelleries africaines et indiennes. Effectivement, c’est cette culture diversifiée qui fait de ces lieux une destination prisée des étrangers séjournant dans le territoire sud-africain. En ce qui concerne le style architectural, Long Street abrite des édifices victoriens caractérisés par des terrasses en fer forgé.

Aventure aérienne dans le parc national de Serengeti

Afin d’en savoir plus sur les particularités de la faune africaine, les bourlingueurs sont invités à découvrir le territoire tanzanien lors de leur circuit en Afrique. Ce pays abonde d’endroits idéals pour un safari. Pour rendre celui-ci encore plus intéressant, les routards pourront opter pour une escapade en montgolfière. Très prisée des touristes, cette activité est à ne pas manquer durant un séjour en Tanzanie. Elle offre aux vacanciers et aux amoureux de la nature la possibilité de profiter, d’une manière extraordinaire, de la biodiversité luxuriante que recèle la contrée. Les globe-trotters trouveront les bonnes adresses pour cette aventure aux alentours du parc national de Serengeti. Cette réserve s’étirant sur un espace de près de 15 000 km² constitue le second site animalier du continent. Pendant ce safari aérien, les explorateurs verront, depuis leballon, des mammifères tels que des gnous, des gazelles et des antilopes, tout en bénéficiant d’une splendide vue sur les plaines à acacias, les collines et les nombreux cours d’eau qu’abrite cette immense zone protégée.

 

Voyageons autrement.

Découvrir les merveilles naturelles de l’ouest de l’Islande

Situé entre le Groenland et la Norvège, l’Islande bénéficie de divers phénomènes naturels tels que les volcans, les geysers, les chutes d’eau et les aurores boréales. De plus, ce pays concentre, sur une superficie de 103 000 km², toute une variété d’attractions touristiques.

Que faire dans la région d’Isafjörður ?

Partir au nord-ouest de l’Islande vous permettra de découvrir une multitude de coins de villégiature incroyablement authentique. Parmi les bourgades islandaises les plus appréciées, celle d’Isafjörður tient une place importante sur le plan touristique. En effet, cette ville est localisée en bord de mer et abrite des montagnes tabulaires. Sa position géographique lui fait donc, profiter de plusieurs itinéraires idéals pour les randonnées en pleine nature. Caractérisé par d’innombrables espaces verdoyants, ce havre de paix vous invite également à une excursion pendant votre voyage en Islande. De surcroît, son célèbre port de pêche vous donnera une occasion de réaliser des croisières en navire et de rejoindre les magnifiques fjords de l’Ouest. Par ailleurs, le vieux centre-ville de cette agglomération est doté d’un charme singulier étant donné l’architecture de ses maisons en bois qui imite le style des habitats du XIXe siècle. À part ce lieu, le musée d’Ósvör à Bolungarvik vous fascinera sûrement. Cet édifice se trouve approximativement à 10 km d’Isafjörður et héberge des vestiges remarquables.

Parcourir la péninsule de Snæfellsness

Envie d’évasion et de dépaysement ? La péninsule de Snæfellsness vous propose des parcours intéressants au cours de votre voyage sur le territoire islandais. Elle se situe à une centaine de kilomètres au nord de la ville de Reykjavik. D’abord, cette destination est définie comme le royaume des volcans et des cratères, puisqu’elle présente de vastes champs magmatiques. De plus, marcher sur ces plaines de lave à perte de vue vous donnera à coup sûr une sensation très agréable. Ensuite, les paysages uniques de cet endroit et ses étendues d’espace vert vous inviteront à la balade. À ces randonnées peuvent s’ajouter d’une escapade au bord de la mer afin de mieux observer les espèces maritimes de la péninsule de Snæfellsness. Ainsi, vous aurez la chance de voir des phoques se prélasser sur les montagnes d’algues ou encore des baleines et des cachalots s’amuser à leur guise. Enfin, en continuant votre promenade, vous découvrirez certainement des sources d’eau chaude, idéales pour une courte séance de baignade avant d’atteindre le petit village d’Arnastapi. Ce dernier est une minuscule localité où des milliers d’oiseaux préfèrent résider pour se nidifier.

La réserve naturelle de Hornstrandir

La réserve de Hornstrandir est une aire protégée islandaise qui vous promet une expérience envoûtante dans une nature aussi merveilleuse qu’intacte. Cette région se trouve au nord de l’immense glacier Drangajökull. Bien qu’il soit difficile d’accès, ce vaste lieu est très prisé chaque année. En réalité, parcourir cet endroit sauvage est presque similaire à une expédition dans le parc national de Yellowstone qui se visite durant des séjours États-Unis. Cette zone de conservation américaine est également dotée de paysages spectaculaires. Donc, si vous êtes des amateurs de photographie, de grands espaces et de tranquillité, ces différents lieux vous conviendront parfaitement. Par ailleurs, la réserve de Hornstrandir en Islande abrite principalement des églises, des maisons abandonnées, de vieux phares ainsi que des fjords. Outre cela, elle compte surtout des macareux moines et des renards arctiques.

Le Mexique et le Costa Rica, des destinations originales pour les vacances.

Le Mexique est un coin de paradis pour se dépayser, surtout pour les fins gourmets en quête de nouvelles saveurs. Ce pays est réputé pour avoir art gastronomique unique. Dans la plupart des recettes, les piments sont au rendez-vous. Le jalapeño, le piment poblano ou encore le piment habanero font partie des condiments les plus communs. Si un plat n’est pas composé de piment, de la sauce en contenant est souvent servie avec. Pour les habitants, c’est l’intensité du piquant qui détermine la qualité du mets. Mis à part cela, de nombreux légumes comme les pommes de terre, les blettes et les épinards entrent dans la préparation de quelques spécialités mexicaines. En outre, des ingrédients atypiques tels que la truffe mexicaine sont utilisés. Il s’agit de graines de maïs où s’est installé un champignon nommé Ustilagomaydis. Du fait de sa saveur légèrement fumée, la truffe mexicaine est appréciée non seulement des locaux, mais aussi des gastronomes venant des 4 coins du monde.

Un moment de farniente sur les belles plages du Mexique

Mis à part ses mets de choix, le Mexique est connu pour ses beaux sites balnéaires. Les littoraux de ce pays offrent aux adeptes du farniente des bords de mer dignes d’intérêt. Pour illustrer, il y a les plages de Cabo San Lucas, celles de Manzanillo et Playadel Carmen. En outre, les bourlingueurs en quête de tranquillité découvriront des endroits loin du tourisme de masse durant leur séjour. Voyager au Mexique sera une aubaine pour aller jusqu’aux îles Marieta, des havres peu fréquentés par les baigneurs. Ce qui fait le charme de cet archipel, c’est que sur l’une des îles se trouve une étonnante plage. Cette dernière est protégée par d’immenses falaises formant un grand cercle. Ainsi, la nage à marée basse est le seul moyen d’accéder à ce bout de paradis. Au fil du temps, ce lieu a reçu des surnoms aussi poétiques les uns que les autres. Certains disent que c’est « la plage de l’amour », tandis que d’autres l’appellent « la plage cachée ».

Cap sur le Costa Rica

Afin de compléter l’expédition au Mexique, les globe-trotters sont invités à entreprendre une croisière jusqu’au Costa Rica. Les bourlingueurs pourront accoster à Puerto Limón, une ville située du côté de la mer des Antilles. Cette localité est connue pour ses nombreux attraits touristiques, dont des plages au sable blanc. Outre cela, ce pays est réputé pour son écosystème riche et diversifié, un vrai paradis pour les amoureux de la nature. Par ailleurs, un voyage au Costa Rica sera l’occasion de visiter le fameux parc national de Tortuguero. Cette aire protégée n’est accessible que par avion ou par bateau. Malgré ce fait, elle est classée parmi les 3 premières réserves de la contrée appréciée des étrangers. Pendant leur excursion, ces derniers y verront des animaux aquatiques comme les dauphins, les tortues de mer, les lamantins ainsi que les Ginglymodes. Mis à part ces spécimens, il est possible que les aventuriers aperçoivent,sur leur chemin, des paresseux, des hérons ou des lézards.